fbpx

Un ami s’en est allé…

Un ami s’en est allé…

3 juillet 2019 Les amis du projet 0

 

Une des passions de Thomas : le parapente.

J’ai rencontré Thomas alors que j’étais étudiante. Il aurait pu être mon employeur, nous avons préféré devenir amis. Ce genre d’amis qui se voient rarement mais qui ont toujours autant de plaisir à se retrouver.

On me demande souvent comment l’idée du projet Athéna m’est venue. Je raconte souvent ma reprise d’études en 2016, les constats que j’ai faits pendant mon stage de directrice stagiaire dans le secteur médico-social, etc. La vérité est que le projet Athéna est aussi issu des rencontres que j’ai pu faire auparavant.

Thomas a perdu l’usage de ses jambes après un accident. L’histoire de Thomas est extraordinaire dans la mesure où ce drame lui a permis de se découvrir à lui-même. Un événement qui aurait pu se révéler limitant s’est finalement avéré être un catalyseur de potentiel. J’ai passé de longues soirées à refaire le monde avec lui, à échanger à bâton rompu sur nos limites respectives et à définir, ensemble, le meilleur chemin pour transformer ces limites en potentiel de développement.

Il y a quelques années, Thomas a décidé de lâcher pour quelques temps sa casquette de business man pour se consacrer à un projet de création d’une galerie d’art en Thaïlande. Ce projet était déjà un peu fou, mais pas suffisamment pour être à la hauteur des ambitions de ce cher ami. Thomas a donc décidé de rallier seul la Thaïlande avec un van qu’il a lui-même aménagé.

J’ai malheureusement appris ce matin que Thomas a changé sa destination.

Je suis triste de cette nouvelle, bien que je sache qu’il n’aurait pas aimé que je le sois : nous savons tous les deux que ce qui importe ce n’est pas l’objectif mais le chemin.

 Ce n’est pas le but qui compte, c’est le chemin.

Valérie GUIGNABODET

Bon voyage Thomas. Sois assuré que toutes les graines que tu as plantées depuis ton  accident ont germé. Tu retrouveras là où tu es maintenant des êtres qui nous sont chers. Je compte sur toi pour mettre en relation nos Mamies respectives, ces grandes Dames qui nous ont tant inspirés.

Pour celles et ceux qui recherchent la publication que j’avais rédigée en 2017 sur la page Facebook du projet Athéna :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *